Retour page d'accueil, location saint raphael, location Agay,location Boulouris
Location Villa Agay Saint Raphael Var.
Le Bord de Mer
Salle à manger
Wifi
Tableau des périodes, Planning, disponibilités.
 

Les chambres.

Location agay, location villa AGAY Saint Raphael Var.
(location villa Saint-Raphaël, Var).

location villa bord de mer antheor

 

  • Trois chambres climatisées à l'étage les plafonds sont à plus de 3 m.
  • Chambre n°1:Vue mer avec grand placard,tables de chevet, lit de 160 cm. Climatisée
  • Chambre n°2: Vue mer avec armoire de rangement, tabes de chevet et lit de 140 cm. Climatisée
  • Chambre n°3: sur l'arrière de la maison coté route climatisée avec armoire, table de chevet et deux lits de 90 cm.

 

 

Idée visite: Le village de Carces. (toutes les visites).
Carcès se situe au coeur du département du Var, à 20 Km de Brignoles et 30 Km de Draguignan. C' est un village provençal qui a su garder son authenticité et sa spécificité grâce à sa cité médiévale, son lac et sa nature. Véritable terre de vins, Carcès se situe sur la route des vins Côtes de Provence dont la qualité n'a cessé de progresser au cours de ces dernières années. Carcès fut la troisième ville de France éclairée à l'électricité (en 1889). L'usine électrique communale était située sur le confluent de l'Argens (qui se jette dans la mer méditerranée à Fréjus) et du Carami. Les sites pittoresques et les bords ombragés de ses rivières, ainsi que de nombreux sentiers pédestres balisés, attirent chaque année de nombreux amoureux de la nature. L'origine du nom pourrait provenir des Romains qui auraient établi en ce lieu une prison. Sur l'éperon qui domine le confluent de l'Argens et du Carami ainsi que les quatre voies d'accès au village, les premiers seigneurs de Carcès, les CHATEAURENARD, dressèrent en l'an 1000 le premier fort. Dans deux chartes de 1085 et 1099, Bertrand et Bérenger, évêques de Fréjus, restituèrent à l'abbaye de St Victor de Marseille, l'église de Ste-Marie-de-Pignans, Ste-Marie-de-Barjols et toutes les églises situées dans la vallée de Carcès (dont Notre-Dame de Carami de Carcès). L'ancienne église de Carcès fondée en 1085 et consacrée en 1152 par une bulle du Pape Eugène Ill, était située près du cimetière actuel et assura le service paroissial jusqu'en 1779. Comme elle menaçait de devenir une ruine (elle fut démolie en 1787) le culte fut transféré à la Chapelle des Pénitents Blancs aujourd'hui disparue. Ensuite, elle fut transféré en 1781 à la Chapelle des Augustins qui devint alors l'Eglise actuelle de Carcès. Pendant la première moitié du 19ème siècle, l'église s'agrandit par l'adjonction de chapelles latérales, la construction d'une tribune et le rehaussement du clocher de 4 mètres car la cloche n'était pas entendue dans tout le village. Cette cloche qui pèse plus de 700 kg date de 1546 : inscription: « JOHAN DE PONTEVES BARON DE COTIGNAC CESNOR DE CARCES », elle est classée Monument Historique depuis 1981. Le clocher s'enrichit de 2 autres cloches, l'une baptisée Marguerite en 1847, l'autre baptisée Florence en 1950.
Légende de la Cabro d’Or. Naguère en Provence, il n'y avait pas de paysans sans chèvre, et même en ville, des chèvres se promenaient dans les rues. Tous les matins, jusqu'à 9h ou 1Oh, les bergères des alentours arrivaient dans la ville et s'installaient avec leurs chèvres, sur les places publiques pour traire à la demande en criant: « Bouen lach fresc ! » (Bon lait frais !) Plus tard dans la journée, les bergères revenaient pour vendre des « recuites » et du lait caillé: « Lei broussos de Rove ! » (brousses très réputées de la race des chèvres de Provence « La Rove »). Mais si les paysans provençaux avaient généralement au moins une chèvre à la ferme, il en était une qu'ils ne pouvaient jamais attraper : « c'était la Cabro d'Or », elle faisait la chronique des veillées, des paysans l'auraient vu près d'une grotte, sur une colline, au bord d'une source. Cette chèvre-fée était la seule à connaître l'endroit où se cachait le trésor et pouvait s'en emparer celui qui l'attraperait ! Cette légende, en Provence, remonte à l'époque des sarrasins, mais à CARCES, l'on raconte que par temps de pleine lune et de mistral, la silhouette d'une « Rove » se profilerait parmi les pierres du château, et, le rosé aidant, elle pourrait bien vous conduire jusqu'au trésor de la « Cabro d'Or » enfoui par les templiers dans quelque souterrain du château!
Le Lac de Carcès. Grâce au lac de la Fontaine d'Ajonc (appelé communément " lac de Carcès "), qui stocke 8 millions de m3 d'eau, pour une superficie de plus de 100 ha avec 8 Km de rive, TOULON est alimenté pour 9 millions de m3, et la marine et les communes de la ceinture toulonnaise regroupées en 2 syndicats Intercommunaux (La Seyne, Hyères, Carqueiranne, la Crau, la Londe les Maures, le Lavandou, Bormes les Mimosas, Solliès-Pont, Solliès-Ville, La Farlède, Pierrefeu, Collobrières. La Valette du Var, La Garde, Le Pradet) pour 18 millions de m3. Il a été construit de 1934 à 1939. En 1935, la Ville de Toulon concédait l'exploitation de la stérilisation de l'Ozone (procédé de monsieur Otto, qui permet d'avoir au final une eau potable et non chlorée) des eaux de Saint-Antoine et de Dardennes à la Compagnie des Eaux et de l'ozone. Les concessions initiales ont été grossies de 20 avenants au cours des années, ce qui a obligé à une nouvelle rédaction en 1980. Mais, il a toujours été stipulé dans les différentes versions, que la baignade et la navigation sur le Lac étaient interdites, pour des raisons de sécurité : en effet, la possibilité de pompage d'eau durant la période sèche, peut faire baisser le niveau d'eau brutalement de 5 à 6 mètres. A l'inverse, l'existence de vannes toits sur le barrage, permet de faire monter le niveau de 2,50 mètres en plus du niveau normal. A titre d'information, le barrage est asséché tous les dix ans. L'Agriculture. l'agriculture est axée sur la culture de la vigne. On trouve à Carcès un vin exquis. Il y existe depuis 1910 une cave coopérative : la Carçoise, mais aussi de nombreux domaines que l'on peut visiter et surtout déguster du bon vin!
A ne pas manquer lors de votre visite: La cité médiévale, s chemins de Saint Jacques de Compostelle, le lac et son village, Les visites guidées gratuites du Château, La Tour de l'Horloge, la Fontaine des quatre saisons, L'église Sainte Margueritte, Les lavoirs et fontaines, Le confluent de l'Argens et du Carami. http://www.ville-carces.fr/

Questions / réponses sur le forum de www.boulouris-sur-mer.com

Retour page d'accueil, location saint raphael, location Agay,location Boulouris
Location Villa Agay Saint Raphael Var.
Le Bord de Mer
Salle à manger
 
Tableau des périodes, Planning, disponibilités.
 

Gautier Pierre et Florence

Tel: 04 94 83 75 98
Mobile: 06 10 28 73 44
E-mail: location@boulouris-sur-mer.com